CD

octobre 2015

mars 2018 (6) • février 2018 (9) • janvier 2018 (10) • décembre 2017 (81) • novembre 2017 (53) • octobre 2017 (116) • septembre 2017 (155) • août 2017 (6) • juillet 2017 (164) • juin 2017 (205) • mai 2017 (200) • avril 2017 (29) • mars 2017 (196) • février 2017 (168) • décembre 2016 (83) • novembre 2016 (85) • octobre 2016 (201) • septembre 2016 (136) • août 2016 (16) • juillet 2016 (170) • juin 2016 (92) • mai 2016 (136) • avril 2016 (19) • mars 2016 (147) • février 2016 (39) • janvier 2016 (134) • novembre 2015 (152) • octobre 2015 (133) • septembre 2015 (155) • août 2015 (8) • juillet 2015 (54) • juin 2015 (321) • avril 2015 (105) • mars 2015 (108) • février 2015 (159) • janvier 2015 (12) • décembre 2014 (116) • novembre 2014 (198) • octobre 2014 (86) • septembre 2014 (236) • août 2014 (23) • juillet 2014 (188) • juin 2014 (120) • mai 2014 (55) • avril 2014 (96) • février 2014 (12) • janvier 2014 (33) • octobre 2013 (2) • août 2013 (7) • juillet 2013 (9) • juin 2013 (1) • mai 2013 (37) • avril 2013 (114) • mars 2013 (194) • février 2013 (142) • janvier 2013 (7) • décembre 2012 (178) • novembre 2012 (174) • octobre 2012 (124) • septembre 2012 (89) • août 2012 (54) • juillet 2012 (141) • juin 2012 (100) • mai 2012 (195) • avril 2012 (95) • mars 2012 (25) • février 2012 (193) • janvier 2012 (37) • décembre 2011 (162) • novembre 2011 (170) • octobre 2011 (86) • septembre 2011 (145) • août 2011 (24) • juillet 2011 (191) • juin 2011 (253) • mai 2011 (231) • avril 2011 (327) • mars 2011 (95) • février 2011 (190) • janvier 2011 (23) • décembre 2010 (427) • novembre 2010 (92) • octobre 2010 (239) • septembre 2010 (65) • août 2010 (41) • juillet 2010 (106) • juin 2010 (225) • mai 2010 (12) • avril 2010 (270) • mars 2010 (51) • février 2010 (191) • janvier 2010 (17) • décembre 2009 (303) • novembre 2009 (127) • octobre 2009 (257) • septembre 2009 (115) • août 2009 (60) • juillet 2009 (227) • juin 2009 (98) • mai 2009 (244) • avril 2009 (27) • mars 2009 (106) • février 2009 (29) • janvier 2009 (39) • décembre 2008 (300) • novembre 2008 (272) • octobre 2008 (189) • septembre 2008 (142) • août 2008 (72) • juillet 2008 (151) • juin 2008 (220) • mai 2008 (83) • avril 2008 (97) • mars 2008 (93) • février 2008 (62) • janvier 2008 (13) • décembre 2007 (283) • novembre 2007 (246) • octobre 2007 (79) • septembre 2007 (210) • août 2007 (113) • juillet 2007 (91) • juin 2007 (60) • mai 2007 (264) • avril 2007 (100) • mars 2007 (183) • février 2007 (5) • janvier 2007 (168) • décembre 2006 (178) • novembre 2006 (152) • octobre 2006 (51) • septembre 2006 (19) • août 2006 (140) • juillet 2006 (108) • juin 2006 (152) • mai 2006 (220) • avril 2006 (56) • mars 2006 (162) • février 2006 (50) • janvier 2006 (93) • décembre 2005 (272) • novembre 2005 (97) • octobre 2005 (221) • septembre 2005 (16) • août 2005 (284) • juillet 2005 (55) • juin 2005 (343) • mai 2005 (27) • avril 2005 (297) • mars 2005 (14) • février 2005 (2) • janvier 2005 (3) • décembre 2004 (145)
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 12
  • 13
  • 14
  • »

Late night tales

Variete Internationale : New wave punk et techno international

Année 2015

Label Night Time Stories

Interprête(s) : Nils Frahm (site)

vol.piste
 
TitreArtiste
11 4.33Nils Frahm (site)
 2 Liquindi 1The Baka Forest People of South-East Cameron
 3 Divertimento fur tenorsaxophon und kleines pt.4Johannes Enders, Carl Oesterhelt
 4 0181Four Tet
 5 You're the only starGene Autry
 6 In a beautiful place out in the countryBoards of Canada
 7 It was willowBibio (site)
 8 PeaksDictaphone
 9 The flight of the bumble beeVladimir Horowitz
 10 Concierto de AranjuezMiles Davis (site)
 11 It's the talk of the townVictor Silvester
 12 Sk20System
 13 Mango driveRhythm And Sound
 14 GeneriqueMiles Davis (site)
 15 Dinu lipattiDinu Lipatti (site)
 16 The righteous of an honorable manColin Stetson (site)
 17 Cutting branches for a temporary shelterPenguin Cafe Orchestra
 18 Who knows where the times goesNina Simone (site)
 19 Cleo the catNina Jurisch
 20 CirkelDub Tractor
 21 Honey bunchThe Gentlemen Losers
 22 ThemNils Frahm (site)
 23 In the morningCillian Murphy

Pulp

Variete Internationale : Pop / Rock

Année 2015

Label Vega Musique

Interprête(s) : The Seasons

Résumé : Après un EP "Velvet !!!" sorti en digital et une prestation remarquée dans C à Vous en mai dernier, les quatre canadiens du groupe The Seasons confirment sur ce 1er album "Pulp" leurs influences folk vintage et pop moderne. De la mélodieuse Apples, à l'ensoleillé Copernicus, en passant par le punchy Whatever, le quatuor dévoile un univers intemporel et impose un son bien à lui, entre références sixties et couleurs actuelles. Effet coup de coeur garanti pour ce groupe au mélange des genres.
Récompenses :
3 clés Télérama (janvier 2016).

Revue de presse :
"Les quatre garçons ont du culot à revendre (il faut oser entamer un morceau par "Shiny, shiny, shiny boots of leather" sans faire penser une seconde au Velvet Underground...). Leur côté chien fou est brillamment canalisé par le format court et limpide des douze titres, où chacun, de 7 à 77 ans, pourra trouver de quoi se rafraîchir l'oreille. Mention spéciale au lancinant Velvet Wedding, preuve que les Seasons savent aussi prendre leur temps. A suivre, donc." (François Gorin, Télérama n°3444).
Récompenses3 clés Télérama
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Apples 
 2 Copernicus 
 3 Whatever 
 4 Kitsch trick 
 5 The fences 
 6 Suburbs 
 7 The way it goes 
 8 The rabbit hole 
 9 Amy downtown 
 10 Velvet wedding 
 11 Weathervane 
 12 Ieieo 

Verlaine gisant

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Durée 63 minutes

Pays Royaume-Uni / Grande-Bretagne

Label Radio France

Interprête(s) : John Greaves

Résumé : John Greaves - "le plus accessible des avant-gardistes", célèbre bassiste, pianiste, et chanteur gallois porte en lui les plus belles utopies. Mélodiste raffiné et habile négociateur de prises de risques musicales, il redécouvre Paul Verlaine : une musique, des textes qui irrésistiblement chantaient en lui.
Troisième volet d’un triptyque consacré à Verlaine, cet opus discographique aborde les derniers jours du poète sous une forme presque opératique, d’après « Les derniers jours de Paul Verlaine » de Gustave Le Rouge. John Greaves, véritable électron libre de la création musicale, qui navigue avec aisance dans les eaux des esthétiques plurielles, expérimente, bouscule, réinvente, façonne un langage unique servi magistralement par une équipe d’orfèvres sonores : Elise Caron, Jeanne Added, Thomas de Pourquery, Régis Boullard, Olivier Mellano, Eve Risser et Guillaume Roy.
Récompenses :
Choc de Jazz Magazine (septembre 2015),
4 étoiles Rock & Folk (février 2016).
Récompenses4 étoiles Rock & Folk
Choc Classica
Choc Jazz Magazine - Jazzman
Disque du mois Rock & Folk
vol.piste
 
TitreArtiste
11Air de la dernière demeure 
 2Un ange 
 3Merde 
 4Solo alto 
 5Air de la lune 
 6Chanson d'amour 
 7La poétesse 
 8Air de la loire 
 9Air de le rouge 
 10Air de la vie 
 11Air du huit janvier 96 
 12Autoportrait 
 13Arthur 

I cry when I laugh

Variete Internationale : Variétés internationales

Année 2013

Label East West

Interprête(s) : Jess Glynne

Résumé : Elle est de celle dont on connait assurément la voix, sans peut-être identifi er le visage. Jess Glynne est la voix féminine de l'entêtant morceau et gros succès de 2014 Rather Be (n°1 airplay en France) de Clean Bandit.
Sa voix reconnaissable entre toutes porte des titres optimistes, entre pop acidulée, mélodies enivrantes & ballades langoureuses.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Gave me something 
 2Hold my hand 
 3Ain't got far to go 
 4Take me home 
 5Don't be so hard on yourself 
 6No rights no wrongs 
 7You can find me 
 8My love : version acoustique 
 9Rather beClean Bandit, Jess Glynne
 10Saddest vanillaEmeli Sandé (site), Jess Glynne
 11Why me 
 12Real love 
 13Not letting goTinie Tempan, Jess Glynne

Myriad road

Jazz : Jazz

Année 2015

Label Decca

Interprête(s) : Natacha Atlas (site)

Résumé : Pour la première fois de toute sa carrière Natacha Atlas signe un album de Jazz ou ses mélopées orientales s'épanouissent sans retenue.
Natacha Atlas a été découverte par le grand public lors sa consécration aux Victoires de la Musique en tant qu'Interprète Féminine de l'année 2000.
Labélisée "chanteuse orientale" dès le début des années 90 lorsqu'elle officiait dans les clubs londoniens au sein de l'électro multiculturelle du mythique "Transglobal underground" dont elle fût la voix de 1991 à 1998, Natacha Atlas fait de son mieux pour ne pas décevoir son public qui l'aime dans ce rôle.
Sauf que d'année en année, malgré des tournées extraordinaires, notamment en première partie de Led Zeppelin, Natacha ne se reconnaît plus. Elle se laisse piéger par ce qui fit son succès et c'est le 3 Novembre 2001 à l'Olympia qu'elle explosera en plein vol, n'assumant plus ce statut foncièrement communautaire qui l'enferme et qui ne lui va plus.

15 ans plus tard elle croise la route du musicien, compositeur et producteur Ibrahim Maalouf.
"Un retour qui - selon Ibrahim Maalouf - risque de désorienter ceux qui voient encore en Natacha celle qui murmure "Mon amie la rose", se déhanchant dans l'une de ces robes multicolores à paillettes. Mais pour tous ceux qui n'ont pas de mal à imaginer un orient différent, plus en phase avec le monde d'aujourd'hui, cet album semblera tout à fait évident."
vol.piste
 
TitreArtiste
11Voyager 
 2Visions 
 3Ya tara 
 4Oasis 
 5Nafs el hikaya 
 6Something 
 7Heaven's breath 
 8Nile 
 9These things 
 10Hikma 

Louis, Matthieu, Joseph et Anna Chedid

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Label Barclay

Interprête(s) : Matthieu Chedid (site), Anna Chedid, Joseph Chedid, Louis Chédid (site)

Résumé : Cet album est une réplique, re-produite en studio, de la tournée qui a affiché complet partout. L'histoire est née à la fin d'un concert de -M- à Bercy, en décembre 2013. Un final d'anthologie, -M et des guests '6 étoiles' : Louis Chedid, Selim, Nach. Tous les quatre jouent, chantent, saluent ensemble... Backstage, on s'embrasse. On se sourit. On se dit... Et si on allait plus loin, si on partait en tournée ? Louis, Matthieu, Joseph et Anna Chedid tailleront la route à quatre au printemps 2015, pour une tournée unique, une nouvelle histoire dans le grand livre d'heures des Chedid. Au final, plus de trente concerts dont 8 Olympia sold out en juin et juillet derniers et un concert événement à l'Opéra Garnier le 6 septembre, lui aussi mémorable. Pour garder une trace de cette épopée familiale, les quatre artistes ont décidé d'en faire un album.
Pas un live, plutôt un vrai album studio, avec toutes ces nouvelles versions des chansons issues du répertoire de chacun, revisitées par ce quatuor unique en son genre. Tout comme la tournée, l'album s'est construit dans la plus grande spontanéité. Les Chedid jouent de tous les instruments.
Revue de presse :
"Il y a beaucoup de plaisir, cela s'entend, à revisiter le répertoire de chacun mais une seule chanson inédite, F.O.R.T, dont la qualité fait regretter qu'elle n'ait pas de petites soeurs. Cette famille aux multiples talents laisse donc comme un goût d'inachevé, même si l'originalité des interprétations redonne une nouvelle vie à des chansons connues, ou un peu moins. Finalement, les deux noms qui ressortent ne sont pas ceux attendus : Anna et Joseph, les deux plus jeunes de la fratrie - Nach et Selim à la scène, qui ont chacun sorti leur premier album cette année - confirment qu'il y a toujours un Chedid pour reprendre le flambeau." (franceinfo.fr)
vol.piste
 
TitreArtiste
11Ce qu'ils deviennent 
 2Tu peux compter sur moi 
 3Paranoïa 
 4Mojo 
 5Je suis moi 
 6T'as beau pas être beau 
 7Le baptême 
 8Egomane 
 9Come un seul homme 
 10Anne ma soeur Anne 
 11Guérir 
 12Oh oui je t'aime 
 13Machistador 
 14Qui de nous deux 
 15La belle 
 16La Seine 
 17Ainsi soit-il 
 18Je dis aime 
 19On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime F.O.R.T 
 20F.O.R.T. : inédit 

Il nous restera ça

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Durée 42 minutes

Pays France

Label Anouche Productions

Interprête(s) : Grand Corps Malade (site)

Résumé : "Il nous restera ça", : "J'ai proposé à dix auteurs d'insérer cette phrase dans un texte inédit et de l'interpréter sur cet album. L'ensemble de ces poèmes a été mis en musique par Babx et Angelo Foley. Un grand merci à tous ces artistes d'avoir accepté l'invitation et d'avoir fait de ce projet une oeuvre rare. Un album d'auteurs." (Grand Corps Malade).

Avec entre autre, la participation de Charles
Aznavour, Ben Mazué, Jeanne Cherhal, Hubert-Félix Thiéfaine ...
Récompenses :
Grand prix de l'Académie Charles Cros de l'année 2015 (catégorie Parole et musique).

Revue de presse :
"Moins surprenant qu'on pouvait l'espérer (...), "Il nous restera ça" comporte néanmoins quelques beaux moments. Nos préférés : l'intro, dans laquelle Grand Corps Malade (un peu scolaire, mais on ne se refait pas) déclare une admiration viscérale à Brassens, NTM, Ferrat, Brel, Aznavour ou Barbara. Et la contribution de Thiéfaine, forte et troublante, qui rappelle curieusement un vieux titre de Laurie Anderson, O Superman - ce que l'on doit peut-être à Babx, co-compositeur de l'ensemble avec Angelo Foley, et amateur éclairé d'Anderson." (Télérama),
"L'aventure, inédite, est réussie." (L'Express).
RécompensesGrand Prix de l'Académie Charles Cros
vol.piste
 
TitreArtiste
11L'heure des poètesGrand Corps Malade (site)
 2Ta batterieRenaud (site)
 3La résiliationBen Mazué (site)
 4Quand nous aurons cent ansJeanne Cherhal
 5Intro 'Ecrire'Grand Corps Malade (site)
 6EcrireCharles Aznavour (site)
 7Cinéma pour aveugleLino
 8Interlude 'Spectacle vivant'Grand Corps Malade (site)
 9Les années lumièresFred Pellerin
 10ProcahontasGrand Corps Malade (site)
 11Le temps des tachyonsHubert-Félix Thiéfaine (site)
 12Nos motsLuciole
 13Le bancGrand Corps Malade (site)
 14BleuetteRichard Bohringer
 15L'ours blancErik Orsenna
 16Il jous restera caGrand Corps Malade (site)

Vivir sin miedo

Musique Du Monde : Espagne / variété

Année 2015

Label East West

Interprête(s) : Buika (site)

Résumé : Fusion d'expériences, d'origines, de sensations, de passions et de rythmes, le nouvel album "Vivir sin miedo", est à l'image de son auteur, la vibrante Buika.
Chanteuse / auteur / compositeur plusieurs fois grammysé, Buika s'inscrit dans la lignée des grandes chanteuses telles que Nina Simone, Cesaria Evora, reconnaissable entre toutes par sa voix claire, sensuelle et passionnée. Les 10 chansons - écrites ou coécrites par elle - sont un voyage du reggae, au flamenco, du R&B à l'afrobeat. On y retrouve des collaborations avec Meshell Ndegeocello, Potito, légende du flamenco ou encore Jason Mraz.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Vivir sin miedo 
 2Si volveré 
 3Carry your own weightJason Mraz, Buika (site)
 4Mucho dinero 
 5Waves 
 6Good men 
 7Cidade do amor 
 8Yo iré 
 9The key 
 10Sister 

Ya balad

Variete Internationale : Electro

Année 2015

Label InFiné

Interprête(s) : Bachar Mar-Khalifé (site)

Résumé : Installé en France depuis son plus jeune âge pour fuir la guerre dans son pays natal, Bachar Mar-Khalifé n'en oublie pas pour autant la terre et la culture de ses ancêtres : le Liban. Son prochain album "Ya Balad" ("Ô pays") raconte cette terre, ses racines, son héritage familial.
Récompenses :
4 clés Télérama (octobre 2015).

Revue de presse :
"Le contraste entre les notes minimalistes et les mélodies entêtantes, entre le son organique et l'énergie de l'électro est emballant." (Anne Berthod, Télérama n°3431).
Récompenses4 clés Télérama
Disque de l'année Les Inrocks
vol.piste
 
TitreArtiste
11Kyrie eleison 
 2Balcoon 
 3Lemon 
 4Layla 
 5Yalla tnam nadaGolshifteh Farahani
 6Wolf pack 
 7Ya balad 
 8Madonna 
 9Layla yabnaya 
 10Ell3 
 11Dors mon gâs 

Cold moon

Variete Internationale : Folk rock

Année 2015

Label Rusted Blue Records

Interprête(s) : Alela Diane (site), Ryan Francesconi

Résumé : Alela Diane, Californienne d'origine, vivant maintenant à Portland, compte parmi les chefs de file du mouvement folk. Elle se révèle au public français en 2007 avec son premier album "The pirate's gospel" salué comme l'un des meilleurs albums de 2007 par la critique.
L'idylle entre Alela Diane et la France se poursuit deux ans plus tard en 2009 avec l'album "To be still", puis avec "Wild divineé en 2011. 2013 marque son grand retour avec la signature chez Believe Recordings et le succès de son album "About farewell". Alela Diane autant encensée par la critique que le public revient avec "Cold moon" son nouvel album en duo avec le compositeur Ryan Francesconi (guitariste culte de Joanna Newsom).
Cold Moon est un album de chansons aux émotions impalpables qui appellent à la réflexion et à l'espoir.
Revue de presse :
"Émissaire d'un folk dépouillé et délicat, Alela Diane nous offre un disque intime et formidable, créé en duo avec le compositeur et guitariste Ryan Francesconi. Une alliance au service de l'émotion la plus tendre et délicieuse." (indiemusic.fr).

Site artiste :
http://www.aleladiane.com/
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Quiet corner 
 2 Migration 
 3 The sun today 
 4 No throught of leaving 
 5 Cold moon 
 6 Shapeless 
 7 Shift 
 8 Roy 
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 12
  • 13
  • 14
  • »