CD

juin 2015

septembre 2018 (173) • mars 2018 (6) • février 2018 (9) • janvier 2018 (10) • décembre 2017 (81) • novembre 2017 (53) • octobre 2017 (116) • septembre 2017 (155) • août 2017 (6) • juillet 2017 (164) • juin 2017 (205) • mai 2017 (200) • avril 2017 (29) • mars 2017 (196) • février 2017 (168) • décembre 2016 (83) • novembre 2016 (85) • octobre 2016 (201) • septembre 2016 (136) • août 2016 (16) • juillet 2016 (170) • juin 2016 (92) • mai 2016 (136) • avril 2016 (19) • mars 2016 (147) • février 2016 (39) • janvier 2016 (134) • novembre 2015 (152) • octobre 2015 (133) • septembre 2015 (155) • août 2015 (8) • juillet 2015 (54) • juin 2015 (321) • avril 2015 (105) • mars 2015 (108) • février 2015 (159) • janvier 2015 (12) • décembre 2014 (116) • novembre 2014 (198) • octobre 2014 (86) • septembre 2014 (236) • août 2014 (23) • juillet 2014 (188) • juin 2014 (120) • mai 2014 (55) • avril 2014 (96) • février 2014 (12) • janvier 2014 (33) • octobre 2013 (2) • août 2013 (7) • juillet 2013 (9) • juin 2013 (1) • mai 2013 (37) • avril 2013 (114) • mars 2013 (194) • février 2013 (142) • janvier 2013 (7) • décembre 2012 (178) • novembre 2012 (174) • octobre 2012 (124) • septembre 2012 (89) • août 2012 (54) • juillet 2012 (141) • juin 2012 (100) • mai 2012 (195) • avril 2012 (95) • mars 2012 (25) • février 2012 (193) • janvier 2012 (37) • décembre 2011 (162) • novembre 2011 (170) • octobre 2011 (86) • septembre 2011 (145) • août 2011 (24) • juillet 2011 (191) • juin 2011 (253) • mai 2011 (231) • avril 2011 (327) • mars 2011 (95) • février 2011 (190) • janvier 2011 (23) • décembre 2010 (427) • novembre 2010 (92) • octobre 2010 (239) • septembre 2010 (65) • août 2010 (41) • juillet 2010 (106) • juin 2010 (225) • mai 2010 (12) • avril 2010 (270) • mars 2010 (51) • février 2010 (191) • janvier 2010 (17) • décembre 2009 (303) • novembre 2009 (127) • octobre 2009 (257) • septembre 2009 (115) • août 2009 (60) • juillet 2009 (227) • juin 2009 (98) • mai 2009 (244) • avril 2009 (27) • mars 2009 (106) • février 2009 (29) • janvier 2009 (39) • décembre 2008 (300) • novembre 2008 (272) • octobre 2008 (189) • septembre 2008 (142) • août 2008 (72) • juillet 2008 (151) • juin 2008 (220) • mai 2008 (83) • avril 2008 (97) • mars 2008 (93) • février 2008 (62) • janvier 2008 (13) • décembre 2007 (283) • novembre 2007 (246) • octobre 2007 (79) • septembre 2007 (210) • août 2007 (113) • juillet 2007 (91) • juin 2007 (60) • mai 2007 (264) • avril 2007 (100) • mars 2007 (183) • février 2007 (5) • janvier 2007 (168) • décembre 2006 (178) • novembre 2006 (152) • octobre 2006 (51) • septembre 2006 (19) • août 2006 (140) • juillet 2006 (108) • juin 2006 (152) • mai 2006 (220) • avril 2006 (56) • mars 2006 (162) • février 2006 (50) • janvier 2006 (93) • décembre 2005 (272) • novembre 2005 (97) • octobre 2005 (221) • septembre 2005 (16) • août 2005 (284) • juillet 2005 (55) • juin 2005 (343) • mai 2005 (27) • avril 2005 (297) • mars 2005 (14) • février 2005 (2) • janvier 2005 (3) • décembre 2004 (145)
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 30
  • 31
  • 32
  • »

Fruit du bazar (Le)

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Label Les Brakas

Interprête(s) : Bazar et Bémols (site)

vol.piste
 
TitreArtiste
11Cuistot 
 2Insomnies 
 3Les autochtones 
 4Quand on revient 
 5D'abord les copains 
 6La conjuration 
 7Ballade en montagne 
 8Son petit coeur en miettes 
 9Belle échappée 
 10La vie buissonnière 
 11Le ramoneur 
 12Nuit matinale 
 13Les artisans 

What is this thing called ?

Jazz : Jazz

Année 2014

Durée 68 minutes

Pays France

Label Sunnyside

Interprête(s) : Jean-Michel Pilc (site)

Résumé : Né à Paris, émigé aux USA, ce pianiste hors-pair au styel unique a joué avec les plus grands, de Roy Haines à Michal Brecker, de Martial Solal à Marcus iIller ou Richard Bona...S'il est un accompagnateur recherché, il excelle aussi en solo ainsi qu'en témoignent les excellents "Follow me", et "Essential". "What is this thing called ?" est un peu différent dans la mesure où il s'agit d'un album de variations sur le célèbre thème de Cole Porter "What is this thing called love ?".
Rentré en studio à l'invitation de Dan Tepfer pour tester le fameux CFX Yamaha, il se rend compte que ce thème revient au fur et à mesure des morceaux. Il décide alors de faire un album de variations sur ce thème. Le résultat, mêlant les ambiances et les différents langages possibles du jazz est étonnant de musicalité.
Récompenses :
4 clés Télérama (mars 2015).

Revue de presse :
"Tout cela s'écoute avec plaisir, ébahissement parfois, intérêt toujours, même quand les méandres tournent à l'abstraction." (Michel Contat, Télérama n°3401).

Site artiste :
http://www.jeanmichelpilc.com/
Récompenses4 clés Télérama
Choc Jazz Magazine - Jazzman
vol.piste
 
TitreArtiste
11C scale warm up 
 2What is this thing called love 
 3Cole 
 4Dawn 
 5Walk 
 6Run 
 7Glide 
 8Look 
 9Cross 
 10Giant 
 11Time 
 12Prelude 
 13Duet 
 14Vox 
 15Waves 
 16Martial 
 17Duke 
 18Factor 
 19More 
 20Quick 
 21Odd 
 22Grace 
 23Float 
 24High 
 25Ode 
 26Chimes 
 27Dance 
 28Elegy 
 29Bells 
 30Swing 
 31Now you know what love is 

Classic Ike and Tina Turner

Variete Internationale : Disco / break / rap / dance / funk

Année 1999

Collection The Universal masters collection

Label Blue Thumb Records

Interprête(s) : Tina Turner (site), Ike Turner

vol.piste
 
TitreArtiste
11 I've been loving you too long 
 2 Three o'clock in the morning blues 
 3 Bold soul sister 
 4 You don't love me 
 5 Mean old world 
 6 Dust my broom 
 7 Crazy 'bout you baby 
 8 Reconsider baby 
 9 Rock me baby 
 10 Pleasa love me 
 11 Honest I do 
 12 I smell trouble 
 13 Early in the morning 
 14 Five long years 
 15 I am a motherless child 
 16 The hunter 

Extraball

Variete Internationale : Techno pop, électro pop

Année 2015

Label Roy music

Interprête(s) : Make The Girl Dance

Résumé : Composé et enregistré à Los Angeles, mixé à Paris et masterisé par Alex Gopher, "Extraball" est pop, électro et toujours aussi décomplexé.
Avec des featurings comme Ornette, Joeystarr, Gavin Turek, Yo! Majesty, Solange La Frange...
Le premier single Yéyé (Ooh la la) feat Ornette est sorti en mars, avec une nouvelle vidéo tournée entre Los Angeles, El Paso, Dallas, Atlanta, Washington DC, Philadelphia, Boston et New-York.
Trois autres singles et vidéos sont annoncés (Mad clap, Candy store, Woo hoo), et une tournée va suivre toute l'année en dj set en France (Paris, Lyon, Angoulème, Bordeaux, Toulouse), mais aussi à Tokyo, Séoul, Genève, New-York, Barcelone, Berlin, Varsovie...
vol.piste
 
TitreArtiste
11Candy storeMake The Girl Dance, Ornette, Yard of Blondes
 2Mad clapMake The Girl Dance, Joey Starr
 3YéyéMake The Girl Dance, Ornette
 4Woo hooMake The Girl Dance, Gavin Turek
 5Fairytale & black panty 
 6VoodooMake The Girl Dance, Joey Starr
 7Your spring 
 8Explosive 
 9Something or anything 
 10Dancing in nowhereSolange la Frange, Make The Girl Dance
 11Girlz : part. 2Yo Majesty, Make The Girl Dance

Feu

Variete Internationale : Hip Hop / Rap

Année 2015

Label Polydor

Interprête(s) : Nekfeu (site)

Résumé : 1er album solo d'un des rappeurs phares du groupe 1995. Une nouvelle étape dans la carrière de l'artiste qui a déjà collaboré à de nombreux featurings (Selah Sue, Ed Sheeran...).
Epaulé à la production par Stwo (Drake..), Hugz, Richie Beats, Enzoo, il étire une architecture singulière un beat hybride à la fois confortable et déroutant qu'il tord et arrange à sa guise.
Récompenses :
Victoires de la Musique 2016 (meilleur album de musiques urbaines).

Site artiste :
https://fr-fr.facebook.com/nekfeu/
RécompensesVictoires de la Musique
vol.piste
 
TitreArtiste
11Martin Eden 
 2Mon âmeSneazzy (site), Nekfeu (site)
 3Le horla 
 4Nique les clones : part. II 
 5Rêve d'avoir des rêves 
 6Tempête 
 7Egérie 
 8ReufEd Sheeran (site), Nekfeu (site)
 9La moue des mortsNekfeu (site), S-Crew (site)
 10Laisse aller 
 11On verra 
 12Ma dopeS.Pri Noir (site), Nekfeu (site)
 13Jeux d'ombresNekfeu (site), Doums, Amber-Simone
 14Elle en avait envie 
 15PrincesseNemir, Nekfeu (site)
 16Risibles amours 
 17Point d'interrogationNekfeu (site), Alpha Wann
 18Être humainNekfeu (site), Amber-Simone

Eternels jusqu'à demain

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Durée 39 minutes

Label Mercury

Interprête(s) : Thomas Dutronc (site)

Résumé : Pour son 3ème album studio, Thomas Dutronc met le cap sur l'Angleterre
Un nouvel album aux sonorités plus pop, réalisé par le producteur star Jon Kelly (Paul Mc Cartney, Kate Bush...) à Londres.

Entouré de musiciens brillants - Sam Dickson (Adele) à la basse, Matt Johnson (Jamiroquai ) au clavier, John Paricelli (Willy Moon, Sia ) à la guitare - Thomas Dutronc délaisse le temps de quelques chansons le style manouche qu'on lui connaissait jusque-là. Mais pour mieux nous surprendre car les nouvelles chansons se révèlent furieusement entrainantes, et les textes toujours aussi poétiques.

Guitariste émérite reconnu, c'est maintenant un Thomas Dutronc chanteur que le public découvrira sur ce disque, à l'instar des deux premiers extraits qui viennent d'être dévoilés : le titre Aragon, dont le texte n'est autre que le poème Est-ce ainsi que les hommes vivent ?, est un titre lyrique et envoûtant magnifiquement mis en musique.
Et le titre Allongés dans l'herbe, une embardée folle aux accents rock qui réjouira tous ceux qui avaient eu l'occasion de le découvrir sur scène.
Revue de presse :
"Après un deuxième album salué par le public, Thomas Dutronc revient lundi avec "Eternels jusqu'à demain", un joli disque aux accents pop où il se dévoile un peu plus qu'à l'accoutumée sur des textes aux accents parfois graves." (Le Parisien).

Site artiste :
http://www.thomasdutronc.fr/
vol.piste
 
TitreArtiste
11Aragon 
 2Allongés dans l'herbe 
 3Croc Madam 
 4J'me fous de tout 
 5Qui je suis 
 6Princesses 
 7Chez les yé-yé 
 8Je n'suis personneJacques Dutronc (site), Thomas Dutronc (site)
 9Archimède 
 10Minuit moins le quart 
 11I'll see you in my dreams 

Je vous salis ma rue

Variete Internationale : Hip Hop / Rap

Année 2015

Label Believe

Interprête(s) : Kacem Wapalek (site)

Résumé : Kacem Wapalek officie dans le milieu du hip-hop français depuis plus d'une dizaine d'années. Mais Kacem, ce n'est vraiment pas que du hip-hop. C'est un personnage et un projet beaucoup plus ouvert que ça. Un artiste qui n'hésite pas à naviguer au sein d'un univers également empreint de jazz et de chanson française. Notamment découvert grâce à ses vidéos sur internet, Kacem Wapalek est lancé dans une tournée française qui dure depuis maintenant plus de 5 ans et a déjà plusieurs centaines de concerts à son actif, festivals, show cases, ateliers d'écriture ou premières parties, en solo comme en groupe, accompagné d'un beatmaker, de son groupe de musiciens ou d'un dj, avec de très nombreux artistes reconnus sur la scène musicale nationale et internationale et dans tous les styles musicaux confondus (Puppet Mastaz, Birdy Nam Nam, Foreign Beggars, Kavinzky, Chinese Man, Tiken Jah Fakoly, Beat Assaillant, Thiéfaine, Les Ogres De Barback, Groundation, Akua Naru, Cody Chessnut, De La Soul .)
vol.piste
 
TitreArtiste
11IntroKacem Wapalek (site), Flora Thomas
 2Le temps passe 
 3Pas facile 
 4Vingt sur vingt 
 5Comme d'habNemir, Kacem Wapalek (site)
 6Marie-Jeanne 
 7Décalages 
 8Politiques 
 9Ventilo 
 10Les faux 
 11Gosse beau 
 12Photographes 
 13Pas de doute 
 14Insomniaque 
 15Outro 
 16Marie-Jeanne 

Soyo

Variete Internationale : Variétés internationales

Année 2015

Label Dominique Pinto

Interprête(s) : Dom la Nena

Résumé : La chanteuse et musicienne franco-brésilienne Dom La Nena revient deux ans après son premier album acclamé ''Ela'', paru début 2013 sur Six Degrees, et un an après son featuring avec Rosemary Standley (Moriarty) pour le très beau projet ''Birds On Wire'', avec son nouvel album ''Soyo'', sortant le 29 juin 2015. Dans la lignée du précédent, l'artiste nous livre une pop fragile et aérienne dans le sillon de son collaborateur Piers Faccini. ''Soyo'' a été entièrement composé par la musicienne, avec l'aide de son alter ego Marcelo Camelo (ex Los Hernanos). Les chansons de l'album sont ressorties avec un éclat nouveau, qui doit notamment beaucoup aux touches apportées par Camelo. Apposant de fines couches de percussions et de batterie, le musicien a contribué à donner une âme et une respiration plus brésiliennes à la musique de Dom La Nena. Avec ''Soyo'', Dom La Nena affirme son identité musicale. Endossant chacune des parties vocales et instrumentales, elle a enrobé le corps de ses chansons de choeurs aériens et d'arrangements déposés à fines touches. Fidèle au violoncelle, avec lequel elle a un peu relâché le lien sans le rompre, et au piano, elle a aussi invité dans sa danse intime de petites percussions et - fait nouveau - des guitares électriques.
Revue de presse :
"Chaque chanson de ce disque est sacrée." (The New Yorker).
vol.piste
 
TitreArtiste
11La nena soy yo 
 2Vivo na mar 
 3Menino 
 4Juste une chanson 
 5Golondrina 
 6Lisboa 
 7Llegar 
 8Volto ja 
 9Era una vez 
 10Carnaval 
 11El silencio 

Radio Afrika

Musique Du Monde : Afrique

Année 2015

Durée 42 minutes

Label Parlophone

Interprête(s) : Magic System (site)

Résumé : Avec 15 disques d'or et 3 de platines à leur actif depuis "1er Gaou" en 2000, Magic System s'est imposé comme le plus grand groupe africain contemporain.
Ce nouvel album est un hommage aux grands classiques de la chanson africaine, ceux qui ont traversé les continents, marquant ainsi leur dimension universelle.
Les Magic ont ainsi réalisé des adaptations de "Asimbonanga " de Johnny Clegg & Savuka, "E'mma" de Touré Kunda, "Madan" et "Nou pas bouger" de Salif Keita, "Sodade " de Cesaria Evora ou encore "Sweet Fanta Diallo" d'Alpha Blondy, 1er single extrait.
Revue de presse :
"La touche des quatre magiciens dans ces classiques, c'est la couleur qu'ils ont bien voulu donner à ces morceaux à travers un rythme dansant autour d'une mélodie harmonieuse." (senenews.com),
" "Radio Afrika" s'inscrit comme un hommage à la terre qui a vu grandir les artistes du collectif, offrant 12 titres dansants qui sentent bons l'été, le soleil et le sable chaud. Magic Sytem s'offre un album de reprises, les plus grands titres du continent noir reprenant vie dans des versions modernisés. "Radio Afrika" sonne comme un voyage musical sur un continent qui chante pour la fête mais également pour vivre, lutter, revendiquer... C'est festif, à l'image de Magic System, mais c'est aussi des titres plus forts, moins légers, qui nous forcent à réfléchir et à porter un regard différent sur un continent parfois méconnu. Un voyage qui vient se terminer sur "Asimbonanga" de Johnny Clegg, un titre chorale qui devrait en charmer plus d'un, n'ayant pas à avoir honte de la version originale." (aficia.info).

Site artiste :
http://www.magic-system.fr/
vol.piste
 
TitreArtiste
11Demoiselle Africa 
 2Sweet fanta diallo 
 3Dansez pata pata 
 4Enjaillés 
 5Emma 
 6Sodade 
 7Mangercratie 
 8Yolele 
 9Nous pas bouger 
 10Mario 
 11Soulard 
 12Asimbonanga 

Monsanto years (The)

Variete Internationale : Pop / Rock

Année 2015

Durée 51 minutes

Label Reprise Records

Interprête(s) : Neil Young (site), Promise of The Real

Résumé : Après le succès de "A letter home", entièrement enregistré en solo dans le Voice-O-Graph de Jack White, puis Storytone, cette fois accompagné d'un orchestre de 92 instruments, l'immense auteur compositeur Neil Young revient avec un nouveau concept, pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans. Joignant ses forces à celles de "Promise of the real", groupe de rock basé à Los Angeles et composé de Lukas & Micah Nelson (fils de l'incontournable Willie Nelson), Neil Young livre cette fois un album chargé en convictions politiques & écologiques : "The Monsanto years". Celui-ci sera, comme son nom le suggère, une oeuvre contestataire à l'encontre de la multinationale agricole Monsanto, contre laquelle Neil a déjà plusieurs fois élevé publiquement la voix.
Récompenses :
Disque du mois Rock & Folk (juillet 2015).

Revue de presse :
"Disque sans la moindre esbroufe, alternant les emballements électriques (Big Box) et les accalmies acoustiques (Wolf Moon), The Monsanto Years doit beaucoup de sa distinction au travail sur les voix ainsi qu'à sa manière d'aborder à la hussarde les dogmes de la country (Workin' Man) et du classicisme rock nord-américain. Prouvant si besoin était que le génome youngien n'est pas à la veille d'être modifié par quiconque." (Christophe Conte, Les Inrockuptibles),
"Le meilleur album de Neil Young de longue date ? Très probablement. L'histoire retiendra surtout que la charge la plus violente contre le système a été portée cette année par un rocker de 69 ans pour le moins pugnace. " (Bertrand Bouard, Rock & Folk).

Site artiste :
http://www.neilyoung.com/monsanto/fr/
RécompensesDisque du mois Rock & Folk
vol.piste
 
TitreArtiste
11A new day for love 
 2Wolf moon 
 3People want to hear about love 
 4Big box 
 5A rock star bucks a coffee shop 
 6Workin' man 
 7Rules of change 
 8Monsanto years 
 9If I don't know 
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 30
  • 31
  • 32
  • »