CD

mars 2015

septembre 2018 (173) • mars 2018 (6) • février 2018 (9) • janvier 2018 (10) • décembre 2017 (81) • novembre 2017 (53) • octobre 2017 (116) • septembre 2017 (155) • août 2017 (6) • juillet 2017 (164) • juin 2017 (205) • mai 2017 (200) • avril 2017 (29) • mars 2017 (196) • février 2017 (168) • décembre 2016 (83) • novembre 2016 (85) • octobre 2016 (201) • septembre 2016 (136) • août 2016 (16) • juillet 2016 (170) • juin 2016 (92) • mai 2016 (136) • avril 2016 (19) • mars 2016 (147) • février 2016 (39) • janvier 2016 (134) • novembre 2015 (152) • octobre 2015 (133) • septembre 2015 (155) • août 2015 (8) • juillet 2015 (54) • juin 2015 (321) • avril 2015 (105) • mars 2015 (108) • février 2015 (159) • janvier 2015 (12) • décembre 2014 (116) • novembre 2014 (198) • octobre 2014 (86) • septembre 2014 (236) • août 2014 (23) • juillet 2014 (188) • juin 2014 (120) • mai 2014 (55) • avril 2014 (96) • février 2014 (12) • janvier 2014 (33) • octobre 2013 (2) • août 2013 (7) • juillet 2013 (9) • juin 2013 (1) • mai 2013 (37) • avril 2013 (114) • mars 2013 (194) • février 2013 (142) • janvier 2013 (7) • décembre 2012 (178) • novembre 2012 (174) • octobre 2012 (124) • septembre 2012 (89) • août 2012 (54) • juillet 2012 (141) • juin 2012 (100) • mai 2012 (195) • avril 2012 (95) • mars 2012 (25) • février 2012 (193) • janvier 2012 (37) • décembre 2011 (162) • novembre 2011 (170) • octobre 2011 (86) • septembre 2011 (145) • août 2011 (24) • juillet 2011 (191) • juin 2011 (253) • mai 2011 (231) • avril 2011 (327) • mars 2011 (95) • février 2011 (190) • janvier 2011 (23) • décembre 2010 (427) • novembre 2010 (92) • octobre 2010 (239) • septembre 2010 (65) • août 2010 (41) • juillet 2010 (106) • juin 2010 (225) • mai 2010 (12) • avril 2010 (270) • mars 2010 (51) • février 2010 (191) • janvier 2010 (17) • décembre 2009 (303) • novembre 2009 (127) • octobre 2009 (257) • septembre 2009 (115) • août 2009 (60) • juillet 2009 (227) • juin 2009 (98) • mai 2009 (244) • avril 2009 (27) • mars 2009 (106) • février 2009 (29) • janvier 2009 (39) • décembre 2008 (300) • novembre 2008 (272) • octobre 2008 (189) • septembre 2008 (142) • août 2008 (72) • juillet 2008 (151) • juin 2008 (220) • mai 2008 (83) • avril 2008 (97) • mars 2008 (93) • février 2008 (62) • janvier 2008 (13) • décembre 2007 (283) • novembre 2007 (246) • octobre 2007 (79) • septembre 2007 (210) • août 2007 (113) • juillet 2007 (91) • juin 2007 (60) • mai 2007 (264) • avril 2007 (100) • mars 2007 (183) • février 2007 (5) • janvier 2007 (168) • décembre 2006 (178) • novembre 2006 (152) • octobre 2006 (51) • septembre 2006 (19) • août 2006 (140) • juillet 2006 (108) • juin 2006 (152) • mai 2006 (220) • avril 2006 (56) • mars 2006 (162) • février 2006 (50) • janvier 2006 (93) • décembre 2005 (272) • novembre 2005 (97) • octobre 2005 (221) • septembre 2005 (16) • août 2005 (284) • juillet 2005 (55) • juin 2005 (343) • mai 2005 (27) • avril 2005 (297) • mars 2005 (14) • février 2005 (2) • janvier 2005 (3) • décembre 2004 (145)

Yo ! Bum rush the show

Variete Internationale : Disco / break / rap / dance / funk

Année 1987

Label Def Jam Recordings

Interprête(s) : Public Enemy (site)

Parental advisory : explicit content
vol.piste
 
TitreArtiste
11 You're gonna get yours 
 2 Sophisticated bitch 
 3 Miuzi weighs a ton 
 4 Timebomb 
 5 Too much posse 
 6 Rightstarter 
 7 Public enemy n°1 
 8 M.p.e. 
 9 Yo ! bum rush the show 
 10 Raise the roof 
 11 Megablast 
 12 Terminator X speaks with his hands 

Jalilah's raks sharki : stage cuts

Musique Du Monde : Moyen-Orient

Année 2014

Label Piranha Musik

Interprête(s) : Jalilah

Résumé : La meilleure des pionnières de la musique oriental Raks Sharki, JALILAH nous présente son nouvel album 16 titres "Raks Sharki - Stage cuts" pour une nouvelle génération de danseurs sélectionné par JALILAH elle-même. Des sons traditionnels, édités et remasterisés sont présentés en 16 morceaux sélectionnés sur 6 anciens albums. Reflétant l'attachement de JALILAH à ses idoles, ce CD répond aux exigences artistiques les plus élevées. Mélangeant tradition et modernité, les amateurs de musique de danse orientale trouveront ce que leur coeur désire.
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Mashaal 
 2 Mashaal tabla 
 3 Ranet al khulkhal 
 4 Khamis tabla 
 5 Eshta ya amar (edit) 
 6 Ya amarti (edit) 
 7 Rihlat el ghawzia 
 8 Ramadan tabla 
 9 Tamra henna part 2 
 10 Tahia's dance : edit 1 
 11 Tahia's dance : edit 2 
 12 Samia's dance : edit 1 
 13 Samia's dance : edit 2 
 14 Nebtiti minin el hikiya : edit 
 15 Tales of the sahara : edit 
 16 Al-houriyah : edit 

Feathers

Jazz : Jazz

Année 2015

Label Verve

Interprête(s) : Thomas Enhco (site)

Résumé : Enregistrant pour la première fois seul au piano, Thomas a conçu ses nouveaux morceaux comme autant de fragments d'un discours amoureux.
Issu d'une famille d'artistes célèbres depuis 5 générations, le jeune prodige parisien déjà auréolé d'une victoire du jazz vient, à tout juste 25 ans, de fêter ses 10 ans de carrière.
Pénétré de fougue et de douceur, de conflits puis de réconciliations, sa musique est tout autant portée par la puissance tellurique de l'instrument que par son insoutenable légèreté.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Watching you sleep 
 2Looking for the moose 
 3Je voulais te dire 
 4Mischievous 
 5The last night of february 
 6Letting you go 
 7Sand creek song 
 8I'm fine, thank you 

If I was

Variete Internationale : Variétés internationales

Année 2015

Label Atlantic Records

Interprête(s) : Staves

Résumé : A l'origine du groupe The Staves, on retrouve trois soeurs originaires de Watford en Angleterre.
Après des tournées en Angleterre et aux USA, et un premier album "Dead & born & grown", acclamé par la critique (2012), ainsi qu'un EP ("Blood I bled" sorti fin 2014) ; elles reviennent avec un nouvel album produit par Justin Vernon (Bon Iver).
L'album injecte au sein de leur indie-folk anglaise aux sublimes harmonies, véritable marque de fabrique de the Staves, une dose de puissance et une ambition accrue.
RécompensesDisque du mois Rock & Folk
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Blood I bled 
 2 Steady 
 3 No me, no you, no more 
 4 Let me down 
 5 Black & white 
 6 Damn it all 
 7 The shining 
 8 Don't you call me anymore 
 9 Horizons 
 10 Teeth white 
 11 Make it holy 
 12 Sadness don't own me 

Action

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2014

Label Blue Line

Interprête(s) : Karimouche (site)

Résumé : Quatre cents concerts plus tard, Karimouche revient. Voix forte et sereine, rimes franches et intimes, elle fait résonner ses nouvelles chansons comme un grand tournoiement à la fois assassin et tendre. On a déjà pu en entendre certaines dès l'automne dernier, dans ses premières parties de Zebda ou Stromae, parce que Karimouche aime donner naissance à ses chansons en scène. Son premier album, Emballage d'origine, avait été une des révélations de l'année 2010 et, depuis, elle s'est abonnée à la scène. Chanteuse, slameuse, rappeuse, comédienne, ancienne styliste de la compagnie de danse Käfig, ancienne actrice de one-woman-show, elle réunissait autour d'elle une des plus belles conspirations d'artistes de ces dernières années.
Le cercle de Karimouche s'est encore élargi et renforcé. L'album a été produit par l'accordéoniste Lionel Suarez, rencontré dans les parages de Zebda. Mouss a donné des conseils de direction artistique, Magyd Cherfi et Erwan Séguillon de Java ont écrit pour elle ou avec elle, MELL a co-composé deux chansons, VINCENT Ségal n'était jamais bien loin, le beatboxer KOSH est toujours fidèle… Il en résulte un album qui a même surpris Karimouche, un album varié et audacieux, comme un autoportrait diffracté et chatoyant, aussi éclaté qu'éclatant.
Comme la synthèse jusque-là impossible de Fréhel, des mythiques cheikha des faubourgs d'Afrique du Nord et de Miss Dynamite, de la chanson française et de la culture urbaine, de la sociologie de la France métissée et de l'insolent talent d'une personnalité hors normes.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Action 
 2Mon nom est personne 
 3Ma place au soleil 
 4La tête dans le guidon 
 5Ki c ki m'aime 
 6Les mots démodés 
 7La tête dans la lune 
 8Princes et princesses 
 9La marche arrière 
 10Allo Doc 

Past present future...

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2015

Label Underdog Records

Interprête(s) : Dafuniks (site)

Résumé : Après deux années passées sur la route, Dafuniks est enfin de retour avec son "cool hip-hop" teinté de soul et de groove. Les featurings de ce nouvel opus sont internationaux et prestigieux. On retrouve ainsi Afrika Baby Bam membre du mythique groupe américain Jungle Brothers, les bouillonnants ASM, le soul man Elias (voix historique du groupe), l'élégant rapper Mattic, la diva Danoise Barbara Moleko, et le nouveau rookie, Blacc El. Le succès médiatique et commercial du premier album "Enter the sideshow groove" a posé des bases solides pour ce groupe danois désormais connu et reconnu par tous les diggers de part le monde.
Revue de presse :
"C'est reparti pour une nouvelle cure de jouvence groove avec le hip hop soul des Dafuniks. Trois ans après un premier opus, Dafuniks est de retour avec l'album "Past Present Future...", un nouvel hymne joyeux à la fusion entre samples brillants et groove acoustique sensuel, entre breakbeats ravageurs et voix soul et hip hop. Une nouvelle collection exaltante (...)" (FIP Radio).
vol.piste
 
TitreArtiste
11The orchestral theme 
 2The danceElias, Dafuniks (site)
 3Heard em sayAsm, Dafuniks (site)
 4The ace tone theme 
 5Handle itDafuniks (site), Mattic, RacecaR (site), Afrika Baby Bam
 6John dopeDafuniks (site), Blacc El, Billow
 7LucyDafuniks (site), Mattic, Barbara Moleko, Kuku
 8The piano theme 
 9Soul searchingDafuniks (site), Particle Man
 10Flowing easyDafuniks (site), Afrika Baby Bam, Str8jakket
 11Non similarDafuniks (site), Blacc El
 12Don't cry to meElias, Dafuniks (site)
 13The hammond theme 

Départ (Le)

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Durée 40 minutes

Label Le rat des villes

Interprête(s) : Zaza Fournier

Résumé : Depuis la parution de "Regarde-moi" en 2011, Zaza Fournier ne s'est pas reposée sur ses lauriers.
Pour "Le départ", elle a recruté le musicien et éalisateur britannique MaJiKer (qui avait produit "Le fil" de Camille) qui l'a emmené vers un travail très ludique sur le rythme et la voix.
Les mélodies déliées, qu'on se surprend à reprendre, sont organisées autour d'un travail au scalpel sur les instruments, le ukulélé ("Paupières closes"), poubelles, verres, sel et poivre, mètre de couture...dont MaJiKer et Zaza font un discret festin.
Avec ce nouvel album, Zaza a révisé les musiques du monde, jeune génération, du blues sahélien de Tinariwen, à l'électronique de l'indo britannique M.I.A ou au folk canadien de Timber Timbre. Alors, sa "Java des imposteurs" est implacablement sèche et colorée, gaillardement chantée en duo Féfé (Saïan Supa Crew).
Voici en 14 titres, une rédefinition singulière du savoir-faire français.
Récompenses :
Indispensable de FrancoFans (avril/mai 2015),
Coup de coeur de l'Académie Charles Cros 2015.

Revue de presse :
"Peu de surprises musicales et mélodiques, l'utilisation de l'accordéon et des choeurs comme on les aime chez la chanteuse donnent une java dépoussiérée et motorisée. Zaza dévoile sa jungle intérieure et nous invite aussi à prendre un nouveau départ." (FrancoFans).

Site artiste :
https://www.facebook.com/zazafournier
RécompensesCoup de coeur de l'Académie Charles Cros
vol.piste
 
TitreArtiste
11Garçon 
 2Le départ 
 316 ans et demi 
 4Hôtel des acacias 
 5La jeune fille aux fleurs 
 6Paupières closes 
 7Objets perdus 
 8La java des imposteursFéfé (site), Zaza Fournier
 9Nuits blanches 
 10Tigre 
 11Les filles 
 12Les chiens 
 13La paresse 
 14Quoi que tu fasses 

Cosmopolitanie

Variete Francaise : Chanson francophone européenne

Année 2015

Label Parlophone

Interprête(s) : Soprano

Résumé : Un album décomplexé au son urbain et pop, et surtout un vrai talent mélodique.

A l'occasion de sa tournée des Zéniths, Soprano propose la "Cosmo Tour edition", incluant un CD bonus sur lequel on retrouvera les enregistrements live des tubes de "Cosmopolitanie", tels que "Cosmo", ou "Fresh Prince", ainsi qu'une version spéciale de sa collaboration avec M. Pokora sur "Mieux que nous".
vol.piste
 
TitreArtiste
11Préface 
 2Cosmo 
 3Ils nous connaissent pas 
 4Clown 
 5Fresh PrinceSoprano, Uncle Phil
 6Hello 
 7Justice 
 8Le pain 
 9Danse ce soir ; Midnightlude 
 10Kalash and roses 
 11Ti amo 
 12Même pas un peu 
 13M. et Mme SmithSoprano, Kayna Samet
 14Luna 
 15Mélancolie 
21Clown : live 
 2Ils nous connaissent pas : live 
 3Fresh Prince : liveSoprano, Uncle Phil
 4Cosmo : live 
 5Luna : live 
 6Mélancolie : live 
 7Cosmo : live version public 
 8Mieux que nous : titre bonusSoprano, M. Pokora (site)

Afrodeezia

Jazz : Jazz

Année 2015

Durée 65 minutes

Label Blue Note

Interprête(s) : Marcus Miller (site), Alex Han, Lee Hogans, Adam Agati, Brett Williams, Louis Cato

Résumé : Miller, est non seulement un bassiste unique, un musicien multi instrumentiste hors du commun, mais aussi un compositeur et un producteur doué d'un talent exceptionnel.

"Afrodeezia", son premier opus Blue Note, reflète ses nouvelles aspirations d'ambassadeur et de messager des grandes musiques noires avec, toujours en filigrane, cette musicalité contagieuse, ce groove unique et ce son de basse reconnaissable entre mille, souvent copié, jamais égalé.
Récompenses :
Choc Jazz Magazine - Jazzman.

Revue de presse :
"Trois ans après le splendide "Renaissance" (2012), le bassiste fraîchement recruté par le label Blue Note inaugure son périple par un morceau emblématique intitulé "Hylife", duquel découle la pulsion ternaire, au motif basique, qui irradie les partitions de chaque intervenant, de la guitare au saxophone. Au centre du recueil, la basse slappée du protégé de Miles Davis donne l'impulsion au jazz africain coulant dans les veines de "B's River" et de la ballade teintée de gospel "Preacher's kid (Song for William H)", dédiée à son père et chantée par la Sénégalaise Julia Sarr." (Loïc Picaud, music-story.com),
"Dans son nouvel album "Afrodeezia", disque joyeux et foisonnant paru le 16 mars chez Blue Note, le bassiste de jazz Marcus Miller marche sur les traces des esclaves et des communautés noires au fil du temps, par le biais des musiques et des rythmes nés au sein de leur histoire tourmentée." ( Annie Yanbékian, culturebox.francetvinfo.fr).

Site artiste :
http://www.marcusmiller.com/
RécompensesChoc Classica
Choc Jazz Magazine - Jazzman
vol.piste
 
TitreArtiste
11Hylife 
 2B's river 
 3Preacher's kid : song for William H 
 4We were there 
 5Papa was a rolling stone 
 6I still believe I hearMarcus Miller (site), Ben Hong
 7Son of Macbeth 
 8Prism : interlude 
 9Xtraordinary 
 10Water dancer 
 11I can't breatheMarcus Miller (site), Mocean Worker

Non fiction

Jazz : Soul & rhythm'n blues & funk

Année 2015

Durée 46 minutes

Label Motown Records

Interprête(s) : Ne-Yo (site)

Résumé : En l'espace d'une décennie, Ne-Yo s'est imposé comme l'une des figures emblématiques du R&B moderne.

Cet album marque un "retour aux sources" pour le chanteur, qui avait récemment emprunté un virage Dance/Pop, avec des sonorités plus traditionnelles qui ont fait son succès.

Comme sur ses albums précédents, NE-YO a collaboré avec certains des plus grands talents de la musique actuelle.
La liste des MCs invités se compose de la crème du hip-hop contemporain : de Jeezy en passant par T.I ou encore Juicy J.

Le célébrissime faiseur de tubes NE-YO a su apporter pour cet album, ses compositions les plus créatives et les plus accessibles à ce jour.
Parental advisory : explicit content.
vol.piste
 
TitreArtiste
11RunNe-Yo (site), Schoolboy Q
 2IntegrityNe-Yo (site), Charisse Mills
 3One moreT.i., Ne-Yo (site)
 4Who's taking you home 
 5Time of our livesPitbull (site), Ne-Yo (site)
 6Coming with you 
 7Good morning 
 8Money can't buyNe-Yo (site), Jeezy (site)
 9Religions 
 10She knowsNe-Yo (site), Juicy J
 11Story time 
 12Ballerina