CD

octobre 2014

septembre 2018 (173) • mars 2018 (6) • février 2018 (9) • janvier 2018 (10) • décembre 2017 (81) • novembre 2017 (53) • octobre 2017 (116) • septembre 2017 (155) • août 2017 (6) • juillet 2017 (164) • juin 2017 (205) • mai 2017 (200) • avril 2017 (29) • mars 2017 (196) • février 2017 (168) • décembre 2016 (83) • novembre 2016 (85) • octobre 2016 (201) • septembre 2016 (136) • août 2016 (16) • juillet 2016 (170) • juin 2016 (92) • mai 2016 (136) • avril 2016 (19) • mars 2016 (147) • février 2016 (39) • janvier 2016 (134) • novembre 2015 (152) • octobre 2015 (133) • septembre 2015 (155) • août 2015 (8) • juillet 2015 (54) • juin 2015 (321) • avril 2015 (105) • mars 2015 (108) • février 2015 (159) • janvier 2015 (12) • décembre 2014 (116) • novembre 2014 (198) • octobre 2014 (86) • septembre 2014 (236) • août 2014 (23) • juillet 2014 (188) • juin 2014 (120) • mai 2014 (55) • avril 2014 (96) • février 2014 (12) • janvier 2014 (33) • octobre 2013 (2) • août 2013 (7) • juillet 2013 (9) • juin 2013 (1) • mai 2013 (37) • avril 2013 (114) • mars 2013 (194) • février 2013 (142) • janvier 2013 (7) • décembre 2012 (178) • novembre 2012 (174) • octobre 2012 (124) • septembre 2012 (89) • août 2012 (54) • juillet 2012 (141) • juin 2012 (100) • mai 2012 (195) • avril 2012 (95) • mars 2012 (25) • février 2012 (193) • janvier 2012 (37) • décembre 2011 (162) • novembre 2011 (170) • octobre 2011 (86) • septembre 2011 (145) • août 2011 (24) • juillet 2011 (191) • juin 2011 (253) • mai 2011 (231) • avril 2011 (327) • mars 2011 (95) • février 2011 (190) • janvier 2011 (23) • décembre 2010 (427) • novembre 2010 (92) • octobre 2010 (239) • septembre 2010 (65) • août 2010 (41) • juillet 2010 (106) • juin 2010 (225) • mai 2010 (12) • avril 2010 (270) • mars 2010 (51) • février 2010 (191) • janvier 2010 (17) • décembre 2009 (303) • novembre 2009 (127) • octobre 2009 (257) • septembre 2009 (115) • août 2009 (60) • juillet 2009 (227) • juin 2009 (98) • mai 2009 (244) • avril 2009 (27) • mars 2009 (106) • février 2009 (29) • janvier 2009 (39) • décembre 2008 (300) • novembre 2008 (272) • octobre 2008 (189) • septembre 2008 (142) • août 2008 (72) • juillet 2008 (151) • juin 2008 (220) • mai 2008 (83) • avril 2008 (97) • mars 2008 (93) • février 2008 (62) • janvier 2008 (13) • décembre 2007 (283) • novembre 2007 (246) • octobre 2007 (79) • septembre 2007 (210) • août 2007 (113) • juillet 2007 (91) • juin 2007 (60) • mai 2007 (264) • avril 2007 (100) • mars 2007 (183) • février 2007 (5) • janvier 2007 (168) • décembre 2006 (178) • novembre 2006 (152) • octobre 2006 (51) • septembre 2006 (19) • août 2006 (140) • juillet 2006 (108) • juin 2006 (152) • mai 2006 (220) • avril 2006 (56) • mars 2006 (162) • février 2006 (50) • janvier 2006 (93) • décembre 2005 (272) • novembre 2005 (97) • octobre 2005 (221) • septembre 2005 (16) • août 2005 (284) • juillet 2005 (55) • juin 2005 (343) • mai 2005 (27) • avril 2005 (297) • mars 2005 (14) • février 2005 (2) • janvier 2005 (3) • décembre 2004 (145)
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • »

Thru me again

Variete Internationale : Pop / Rock

Année 2014

Label Kemado Records

Interprête(s) : La Hell Gang

RécompensesDisque du mois Rock & Folk
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Inside my fall 
 2 Her way has come 
 3 Sweet dear 
 4 The beginning remains the end 
 5 Everywhere I go 
 6 Last hit 
 7 What you want you got it 
 8 So high 

Pièces de clavecin en concerts

Musique Classique : Musique de chambre

Année 2009

Durée 70 minutes

Label Flora

Interprête(s) : Les Timbres

Compositeur : Jean-Philippe Rameau

Résumé : L'ensemble Les Timbres, révélé au public par son Premier Prix au prestigieux Concours International de Bruges en 2009, propose ici son premier enregistrement consacré aux Pièces de Clavecin en Concerts de Jean-Philippe Rameau (1683-1764). Publiées à Paris en 1741, celles-ci occupent une place importante non seulement dans le répertoire de clavecin, mais également dans l'histoire de la musique : elles peuvent en effet être considérées comme les premiers exemples ayant conduits au trio à clavier classique puis romantique.
vol.piste
 
TitreArtiste
11 La coulicam 
 2 La livri 
 3 Le vezinet 
 4 La laborde 
 5 La boucon 
 6 L'agaçante 
 7 Le menuet 
 8 La lapoplinière 
 9 La timide 
 10 Tambourin 
 11 La pantomine 
 12 L'indiscrète 
 13 La rameau 
 14 La forqueray 
 15 La cupis 
 16 La marais 

Dub from the ghetto

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska

Année 2006

Label Sanctuary

Interprête(s) : The Scientist

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Nuh brother fight 
 2 Tribute to the reggae king dub 
 3 Dub of the traveller 
 4 Gunshot 
 5 Caring for my sister 
 6 Something on my mind dub 
 7 Dub of gladness 
 8 Movie star dub 
 9 Seperation 
 10 Time is cold dub 
 11 Miss know it 
 12 One way 
 13 Problem dub 
 14 Young lover 
 15 Jah wrote me 
 16 Baltimore 
 17 Scientist explosion dub 
 18 Pop no style 
 19 Dub from the ghetto 

Plus aucun doute

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska international

Année 2015

Label Couleurs Music

Interprête(s) : Scars (site)

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Plus aucun doute 
 2 Ma jeunesse est malade 
 3 De la que tout partScars (site), Def, Medine
 4 Real leadersScars (site), Naâman (site)
 5 Toujours la même chose 
 6 Déterminé 
 7 Donne moiDaddy Mory (site), Scars (site)
 8 Amie, amante, amour 
 9 Comme au 1er jour 
 10 My sound 
 11 Faya anthem 
 12 PhoenixScars (site), Dragon Davy

3 psaumes ; Vieille prière bouddhique ; Pour les funérailles d'un soldat...

Musique Classique : Musique vocale sacrée

Année 1998

Label Timpani

Interprête(s) : Sonia de Beaufort, Martial Defontaine, Vincent Le Texier

Orchestre : Orchestre Philharmonique du Luxembourg

Direction d'orchestre : Mark Stringer

Compositeur : Lili Boulanger

Résumé : On ne dira jamais assez quelle perte pour la musique représente la disparition, à 25 ans, d'une petite jeune fille aux dons exceptionnels : Lili Boulanger. Elle aurait égalé les Roussel et Honegger si elle avait vécu plus longtemps, mais ce qu'elle laisse est d'un tel niveau ! Quoi de plus intimidant que le Psaume Du fond de l'abîme, de plus viril que Pour les funérailles d'un soldat, de plus élégiaque que la Vieille prière bouddhique ! Ce disque a marqué aussi la première apparition d'un chef hors normes, l'américain Mark Stringer.
RécompensesChoc Le Monde de la Musique
vol.piste
 
TitreArtiste
11 Psaume 24 
 2 Pour les funérailles d'un soldat 
 3 Psaume 29 
 4 D'un soir triste 
 5 D'un matin de printemps 
 6 Psaume 130 'Du fond de l'abîme' 
 7 Vieille prière bouddhique 

Adrian Thaws

Variete Internationale : Hip Hop / Rap

Année 2014

Label False idols

Interprête(s) : Tricky (site)

Résumé : "Appeler mon nouvel album par mon vrai nom est une manière de vous dire que vous ne me connaissez pas" dit Tricky de retour avec son 11ème album ! "Tellement de fois les gens ont essayé de m'inclure dans une case et à chaque album, je pars dans une nouvelle direction"
Bizarrement, "Adrian Thaws" est son album le moins introspectif. Rempli de tubes avec des influences aussi variées que le hip-hop, la house, le jazz, le blues, le rock et même le reggae, cet 11ème album élève encore plus d'un cran le statut de TRICKY: plus il devient connu et respecté, plus il reste libre et respecté.
Enregistré à Londres (où il vient de revenir après presque 20 ans passées à vivre à New York, Los Angeles et Paris) "Adrian Thaws" réunit une pléiade d'artistes invités: Francesca Belmonte, Nneka, Mykki Blanco, Bella Gotti, Tirzah, Blue Daisy & Oh Land, pop star scandinave. Fait pour être écouté fort, très fort, ce nouvel album est ce qu'il considère son album "club / hip-hop".
Plus complexe qu'il n'y paraît, ce 11ème album est aussi un album moderne et rafraichissant dans la mesure où Tricky continue de se réinventer avec succès depuis plus de 25 ans! Info toute fraîche, Massive Attack confirme qu'un nouvel album est dans les tuyaux, avec un titre en collaboration avec Tricky.
Récompenses :
4 clés Télérama (octobre 2014).

Revue de presse :
"Après la bonne surprise de False Idols en 2013, il revient avec un album sombre et excitant auquel il a donné son vrai nom, Adrian Thaws (son chef-d'oeuvre de 1995 portait celui de sa mère suicidée, Maxine Quaye). D'après lui, ces nouveaux enregistrements sont taillés pour les clubs. On ne sait s'il songe à des salles enfumées où flottent des danseurs engourdis, à des chambres capitonnées où s'agitent des corps désarticulés, mais les chansons, tout en saccades et stases électriques, sont aussi enivrantes que déroutantes." (Laurent Rigoulet, Télérama n°3377).

Site artiste :
http://www.trickysite.com/
Récompenses4 clés Télérama
vol.piste
 
TitreArtiste
11Sun downTricky (site), Tirzah (site)
 2Lonnie listenTricky (site), Mykki Blanco (site), Francesca Belmonte
 3Something in the wayTricky (site), Francesca Belmonte
 4Keep me in your shakeTricky (site), Nneka (site)
 5The unloved 
 6Nicotine loveTricky (site), Francesca Belmonte
 7Gangster chronicleTricky (site), Bella Gotti
 8I had a dreamTricky (site), Francesca Belmonte
 9My Palestine girlTricky (site), Blue Daisy
 10Why don't youTricky (site), Bella Gotti
 11Silly gamesTricky (site), Tirzah (site)
 12Right hereTricky (site), Oh Land
 13Silver tongue ; When you go 

Marvelous Marv Johnson ; More Marv

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2014

Durée 73 minutes

Label Soul Jam Records

Interprête(s) : Marv Johnson

vol.piste
 
TitreArtiste
11 September in the rain 
 2 You got what it takes 
 3 Summertime 
 4 S'wonderful 
 5 Can't get started 
 6 Come to me 
 7 Let me love you 
 8 Almost like being in love 
 9 Love is here to stay 
 10 I'm coming home 
 11 When I fall in love 
 12 Don't leave me 
 13 Baby, baby 
 14 This heart of mine 
 15 I love the way you love 
 16 River of tears 
 17 Clap your hands 
 18 Ain't gonna be that way 
 19 When you've lost your love 
 20 I need you 
 21 Easier said 
 22 What a need 
 23 All the love I've got 
 24 Magic mirror 
 25 Happy days 
 26 With all that's in me 
 27 I've got a notion 
 28 Merry-go-round 
 29 Move two mountains 

Meet the Supremes

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2014

Label Soul Jam Records

Interprête(s) : The Supremes

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Your heart belongs to me 
 2 Who's lovin' you 
 3 Baby don't go 
 4 Buttered popcorn 
 5 I want a guy 
 6 Let me go the right way 
 7 You bring back memories 
 8 Time changes things 
 9 Play a sad song 
 10 Never again 
 11 Seventeen 
 12 Your heart belongs to me 
 13 Buttered popcorn 
 14 My heart can't take it no more 
 15 Pretty baby 
 16 Tears of sorrow 

Way (The)

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2014

Label Happy Mel Boopy Touring Co.

Interprête(s) : Macy Gray (site)

Résumé : Au cours d'une carrière exemplaire récompensée de plusieurs Grammy, Billboard, MTV et BRIT Awards, et des albums vendus à plus de 25 millions d'exemplaires, l'intégrité et l'audace de MACY GRAY lui ont permis de conquérir le coeur des fans et des critiques partout dans le monde. Sa musique transcende les genres, de la soul expérimentale au rock alternatif, en passant par le retro-disco et le hip-hop. Mais ce prestigieux palmarès ne permet pas d'illustrer la profondeur de la vision artistique de Macy. Son très attendu huitième album studio, The Way, prévu pour le 6 octobre prochain, reflète la femme et l'artiste qu'elle est devenue aujourd'hui. "Cet album est très personnel", confie la star, "je veux que mes fans comprennent où j'en suis aujourd'hui et qu'ils s'identifient à ma musique, qu'elle soit une source d'inspiration pour eux". Dans The Way, Macy touche à des thèmes puissants tels que l'indépendance féminine, l'amour de soi, et le triomphe face à l'adversité. La songwriter talentueuse nous offre un avant-goût de ce qui nous attend avec un premier single imparable, "Bang Bang".
Récompenses :
4 clés Télérama (ocobre 2014).

Revue de presse :
"Après deux albums de reprises, Macy Gray, la chanteuse de l'Ohio à la voix écorchée, signe son disque le plus personnel. Intime et exubérant. (...) Flanquée d'un ukulélé et de la trompette de Maurice Brown, sa voix tout en fêlures fait merveille dans ce vibrant repentir ("j'aimerais me rattraper auprès de tous ceux que j'ai déçus") où elle passe au crible les faux départs et les vraies ruptures de sa vie de chanteuse et d'amoureuse. Intimiste mais exubérant, l'album du come-back se déploie sur tous les fronts, passant en toute liberté du funk euphorique et cinoque (Hands) à la complainte classique (First Time, arrangé par Booker T Jones)." (Laurent Rigoulet, Télérama n°3380),
"L'Américaine continue de malaxer brillamment soul, pop et hip-hop. Et nous laisse le coeur et les jambes en vrac. (...) "The way" est un très bon cru, son grand 8. Ni avant-gardiste ni rétro, l'emballage musical évoque une version contemporaine de la soul au sens large (façon Donny Hathaway), avec beaucoup d'instruments acoustiques, des refrains pop et quelques mignardises hip-hop. De la musique pour danser le nombril à l'air, quand on a le coeur en vrac et les jambes en coton. Rien de nouveau donc, mais le sortilège de Macy Gray opère toujours." (Stéphane Deschamps, Les Inrockuptibles).

Site artiste :
http://macygray.com/
Récompenses4 clés Télérama
Disque de l'année Les Inrocks
vol.piste
 
TitreArtiste
11Stoned 
 2Bang bang 
 3Hands 
 4Miss the sex 
 5First time 
 6The way 
 7Queen of the big hurt 
 8Me with you 
 9Need you now 
 10Life 

Control this

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2014

Label BBE Records

Interprête(s) : The Excelsiors

Résumé : THE EXCELSIORS est le projet de SHANE HUNT, membre aussi du groupe THE SHARPSHOOTERS. "Control This" est un savant mélange de soul et de reggae qui plaira aux fans de FAT FREDDY'S DROP ainsi qu'aux personnes qui apprécient les classiques de soul des années 60.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Mrs magic 
 2It's too late 
 3Lookout weekend 
 4Here I come 
 5In the name of the father 
 6People make the world go round 
 7A land far away 
 8This is sunshine music 
 9Mirror in the bathroom 
 10Cold as steel 
 11Soon I will be done 
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • »