CD

mai 2013

mars 2018 (6) • février 2018 (9) • janvier 2018 (10) • décembre 2017 (81) • novembre 2017 (53) • octobre 2017 (116) • septembre 2017 (155) • août 2017 (6) • juillet 2017 (164) • juin 2017 (205) • mai 2017 (200) • avril 2017 (29) • mars 2017 (196) • février 2017 (168) • décembre 2016 (83) • novembre 2016 (85) • octobre 2016 (201) • septembre 2016 (136) • août 2016 (16) • juillet 2016 (170) • juin 2016 (92) • mai 2016 (136) • avril 2016 (19) • mars 2016 (147) • février 2016 (39) • janvier 2016 (134) • novembre 2015 (152) • octobre 2015 (133) • septembre 2015 (155) • août 2015 (8) • juillet 2015 (54) • juin 2015 (321) • avril 2015 (105) • mars 2015 (108) • février 2015 (159) • janvier 2015 (12) • décembre 2014 (116) • novembre 2014 (198) • octobre 2014 (86) • septembre 2014 (236) • août 2014 (23) • juillet 2014 (188) • juin 2014 (120) • mai 2014 (55) • avril 2014 (96) • février 2014 (12) • janvier 2014 (33) • octobre 2013 (2) • août 2013 (7) • juillet 2013 (9) • juin 2013 (1) • mai 2013 (37) • avril 2013 (114) • mars 2013 (194) • février 2013 (142) • janvier 2013 (7) • décembre 2012 (178) • novembre 2012 (174) • octobre 2012 (124) • septembre 2012 (89) • août 2012 (54) • juillet 2012 (141) • juin 2012 (100) • mai 2012 (195) • avril 2012 (95) • mars 2012 (25) • février 2012 (193) • janvier 2012 (37) • décembre 2011 (162) • novembre 2011 (170) • octobre 2011 (86) • septembre 2011 (145) • août 2011 (24) • juillet 2011 (191) • juin 2011 (253) • mai 2011 (231) • avril 2011 (327) • mars 2011 (95) • février 2011 (190) • janvier 2011 (23) • décembre 2010 (427) • novembre 2010 (92) • octobre 2010 (239) • septembre 2010 (65) • août 2010 (41) • juillet 2010 (106) • juin 2010 (225) • mai 2010 (12) • avril 2010 (270) • mars 2010 (51) • février 2010 (191) • janvier 2010 (17) • décembre 2009 (303) • novembre 2009 (127) • octobre 2009 (257) • septembre 2009 (115) • août 2009 (60) • juillet 2009 (227) • juin 2009 (98) • mai 2009 (244) • avril 2009 (27) • mars 2009 (106) • février 2009 (29) • janvier 2009 (39) • décembre 2008 (300) • novembre 2008 (272) • octobre 2008 (189) • septembre 2008 (142) • août 2008 (72) • juillet 2008 (151) • juin 2008 (220) • mai 2008 (83) • avril 2008 (97) • mars 2008 (93) • février 2008 (62) • janvier 2008 (13) • décembre 2007 (283) • novembre 2007 (246) • octobre 2007 (79) • septembre 2007 (210) • août 2007 (113) • juillet 2007 (91) • juin 2007 (60) • mai 2007 (264) • avril 2007 (100) • mars 2007 (183) • février 2007 (5) • janvier 2007 (168) • décembre 2006 (178) • novembre 2006 (152) • octobre 2006 (51) • septembre 2006 (19) • août 2006 (140) • juillet 2006 (108) • juin 2006 (152) • mai 2006 (220) • avril 2006 (56) • mars 2006 (162) • février 2006 (50) • janvier 2006 (93) • décembre 2005 (272) • novembre 2005 (97) • octobre 2005 (221) • septembre 2005 (16) • août 2005 (284) • juillet 2005 (55) • juin 2005 (343) • mai 2005 (27) • avril 2005 (297) • mars 2005 (14) • février 2005 (2) • janvier 2005 (3) • décembre 2004 (145)
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • »

Lady

Jazz : Soul & funk & rnb international

Année 2013

Durée 39 minutes

Label Truth & Soul

Interprête(s) : Lady

Résumé : La magie de Lady c'est d'avoir réuni deux très bonnes chanteuses, qui ont parfaitement évité le piège du rétro. Avec un solide passé derrière elles, Nicole Wray et Terri Walker ne sont pas des novices et ne se sont pas laissées aveugler par leur goût de la soul des années 1960 et 1970. Premier bon point, Lady évite la facilité des reprises. Deuxième satisfecit, si les compositions reproduisent des trames du passé, le son est actuel et ne s'adresse pas qu'à un public confit de nostalgie.
Récompenses :
Sélection FIP.

Revue de presse :
''Tout ce que vous avez à faire c'est écouter Lady une fois et vous vous rappellerez, si vous aviez oublié, ce que l'on appelait de la soul music. Lady possède cette honnêteté, cette douceur mais aussi cette puissance brute qui habitaient les plus grandes chanteuses soul, ce tte musique qui nous touche comme aucune autre...'' (franceinter.fr),
''Retour aux sources de la soul et du R'n'B avec Terri et Nicole, toutes les deux passionnées par la scène qui officiait dans les années 60. Sur leurs voix, elles ajoutent une pincée de Hip-Hop, un soupçon de blues, avec brio''. (fipradio.fr)

Référence Magazine :
Inrockuptibles n°909 du 30/04/2013.
Openmag n°153 du 11/04/2013,
Soul Bag n°210 du 18/03/2013.

Site artiste :
https://www.facebook.com/LadytheBand
RécompensesSélection FIP
vol.piste
 
TitreArtiste
11Tell the truth 
 2Money 
 3Hold on 
 4Get ready 
 5Karma 
 6Sweet lady 
 7Please don't do it again 
 8Good lovin 
 9Habit 
 10If you wanna be my man 
 11Waiting on you 

Get lost 5

Variete Internationale : New wave punk et techno international

Année 2012

Label Crosstown rebel music

Interprête(s) : Acid Pauli (site)

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Dann ist elektronische musik an meinem ohrConsole, Ammer, Furrer
 2 Man o toNu (site)
 3 M-U-S-I-CNormal Brain
 4 What you're doinSoul Center
 5 Live in LooxorKadebostan
 6 El zahirRaz Ohara
 7 MountainGünther Lause
 8 Grüner raumConsole
 9 In my spaceshipJan Turkenburg
 10 OreganoWeider
 11 Things will comeMove D
 12 The Wendelstein variationsIan Simmonds
 13 November morningStimming
 14 Dead citiesJuno 6
 15 Play the drums for meNicolas Jaar (site)
 16 EarthNu (site)
 17 Cane't 2Stephen Brown
 18 Farewell FredAcid Pauli (site)
21 Music is silenceAcid Pauli (site)
 2 BelladonnaPelé, Nico Stojan
 3 FolyP.o.d., Sibiri Samake
 4 IkarusDop
 5 Zeit löschenAcid Pauli (site), Nannue Tipitier
 6 Peaz, luv and harmoniumNiconé, Gunja
 7 G. SamsaTaron-Trekka (site)
 8 MachisteSis
 9 Una y nadaKabale und Liebe
 10 Move your bonesTempo Di Roma
 11 Eté pluvieuxDirty Doering
 12 Hear meAmirali
 13 IdiotequeCalico Horse
 14 PergamonBlackisbeautiful
 15 Is it trueFrancesca Lombardo
 16 Aok otMetrika
 17 TrainsetConsole
 18 I know your N.M.S.Monkey Maffia
 19 Libanon 7Rayon
 20 Once uponBenno, Lou Kaskard
 21 OverandAutechre (site)
 22 I'm on fireThe Band That Never Met
 23 Brigh eyes, dirty hairLake Powel

2 times revolution

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska

Année 2011

Label Greensleeves Records

Interprête(s) : Alborosie (site)

vol.piste
 
TitreArtiste
11Rolling like a rock 
 2RespectJr. Reid, Alborosie (site)
 3Who you think you are 
 4La revolucion 
 5I wanna go home 
 6You make me feel goodAlborosie (site), Etana
 7International dramaAlborosie (site), Giuseppe Tarantino
 8Camilla 
 9Tax war 
 10Jesus he's coming 
 11Ragamuffin 
 12Soul train 
 13Grow your dreads 
 14Rude bwoy loveAlborosie (site), Perfect Harmony
 15What if jamaica 

Modern vampires of the city

Variete Internationale : Pop / Rock

Année 2013

Durée 58 minutes

Pays Royaume-Uni / Grande-Bretagne

Label XL Recordings

Interprête(s) : Vampire Weekend

Résumé : ''Modern vampires of the city'' est le troisième opus de Vampire Weekend. Ezra et Rostam y ont mis à l'essai une nouvelle méthode de travail. La plupart des titres ont ainsi eu la même genèse : Rostam envoyait une trame musicale souvent basée sur des lignes de basse, cordes et batterie afin qu'Ezra puisse écrire des paroles et chanter des mélodies par dessus ; ou à l'inverse, Esra commençait l'écriture et la composition des titres pour finir à travailler ensemble sur des instrumentaux. Le groupe a ensuite pris la direction de Los Angeles pour travailler sur ces embryons de chansons avec un de leurs amis, le producteur, Ariel Recthshaid.
''Modern vampires of the city'' est ainsi un album audacieux, le point culminant d'une trilogie commencée en 2008 avec leur album éponyme. Même s'ils délaissent ici les influences africaines si chères à leurs débuts, ils arrivent à se renouveler, flirtant même avec les classiques des 60's sur ''Diane Young''.
Récompenses :
4 clés Télérama (mai 2013).

Revue de presse :
''Trois ans après ''Contra'', les quatre punks bien élevés new-yorkais vampirisent subtilement la pop pour mieux la réinventer. Ils s'amusent, et nous aussi. (...) ''Modern Vampires of the city'' est un album malin, riche et varié.'' (Hugo Cassavetti, Télérama n°3307),
''Avec son troisième album, Vampire Weekend confirme sa place de grand dans l'indie-rock américain. (...) De facture plus classique [que leur 1er opus] mais toujours exigeant dans les compositions, ''Modern vampires of the city'' révèle une face plus grave du quatuor, avec des textes évoquant le temps qui passe et les désillusions de la vie. Après la légère déception de ''Contra'', en 2011, Vampire Weekend reprend sa place dans le peloton de tête des groupes les plus intéressants de l'indie-rock américain.'' ( Julien Bordier, L'Express).

Référence Magazine :
Les Inrockuptibles n°912 du 22/05/2013,
Magic n°172 du 02/05/2013,
Rock & Folk n°550 du 21/05/2013,
Rolling Stone n°55 du 23/05/2013,
Télérama n°3307 du 29/05/2013,
Tsugi n°62 du 14/05/2013.

Site artiste :
http://www.vampireweekend.com/
Récompenses4 clés Télérama
vol.piste
 
TitreArtiste
11Obvious bicyle 
 2Unbelievers 
 3Step 
 4Diane Young 
 5Don't lie 
 6Hannah Hunt 
 7Everlasting arms 
 8Finger back 
 9Worship you 
 10Ya hey 
 11Hudson 
 12Young lion 

Lonesome dreams

Variete Internationale : Variétés internationales

Année 2013

Label IAmSound

Interprête(s) : Lord Huron

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Ends of the earth 
 2 Time to run 
 3 Lonesome dreams 
 4 The ghost on the shore 
 5 She lit a fire 
 6 I will be back one day 
 7 The man who lives forever 
 8 Lullaby 
 9 Brother 
 10 In the wind 
 11 Setting sun 
 12 When will I see you again 
 13 Son of a gun 

Alegria

Musique Du Monde : Portugal / variété

Année 2013

Durée 54 minutes

Pays Portugal

Label Universal Music Jazz France

Interprête(s) : Cristina Branco

Résumé : ''Alegria'' : ou les 2 faces du fado, entre joie et mélancolie.
Cristina Branco revient avec un album concept, poignant, personnel, comme un engagement.
En douze portraits musicaux écrits et mis en musique par la crème des auteurs contemporains portugais, ''Alegria'' ne fait que mettre la vie des gens en perspective au travers de la poésie.
Ils nous parlent de nous : douze personnages auxquels nous pouvons continuellement nous identifier.
Il y a des emprunts (''Construction'' de Chico Buarque, ''Alice au pays des baby-foot'' de Sérgio Godinho et ''Cherokee Louise'' de Joni Mitchell), et aussi des personnages inventés par Cristina Branco.
vol.piste
 
TitreArtiste
11Alice no pais dos matraquilhos 
 2O lenço de carolina 
 3Branca aurora 
 4Deolinda 
 5Construção 
 6Miriam 
 7Cherokee Louise 
 8Cândida 
 9O palhaço e o ministro 
 10O cidadão de frente para a cidade 
 11Petição do farias para alegria de ministros e catedraticos 
 12O desempregado com filhos 
 13Lembras-te da nossa rua 

Obidaya

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska international

Année 2013

Pays France

Label Obidaya

Interprête(s) : Obidaya

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Love on 
 2 Move 
 3 Have faith 
 4 Listen to each other 
 5 Never cut your dreadlocks 
 6 Sweet reggae music 
 7 Hallelujah 
 8 Cool 
 9 Education 
 10 Dub education 
 11 Hallelujah dub 
 12 Never cut your dub 
 13 Have faith in dub 
 14 Sweet dub music 

Just take it easy

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska international

Année 2013

Label Youz Prod

Interprête(s) : Patko

vol.piste
 
TitreArtiste
11 Intro 
 2 Mama 
 3 Ghetto youth 
 4 Just take it easy 
 5 Jealousy 
 6 Dom-tom 
 7 No gun 
 8 Music is my life 
 9 Neg 
 10 Hold on 
 11 Mama : acoustic version 
 12 Outro 

Order meichezedik (The)

Variete Internationale : Reggae & rock exotique & ska international

Année 2013

Durée 48 minutes

Label Jahsolidrock

Interprête(s) : Chezidek

vol.piste
 
TitreArtiste
11 All my life 
 2 All my life version 
 3 Faya pon dem 
 4 Search and you will find 
 5 Rain come falling 
 6 Jah in our heart 
 7 Tumbling down 
 8 One family 
 9 Plant a tree 
 10 Praises to Jah 
 11 Hail up the roots 
 12 Rootical reprise 

Arts martiens

Variete Internationale : Hip Hop / Rap

Année 2013

Durée 71 minutes

Label Def Jam Recordings

Interprête(s) : Iam (site)

Résumé : Avec les 17 titres de ces ''Arts Martiens'' on retrouve : émotions fortes, textes sombres, poésie du bitume et envolées lyriques qui se bousculent dans un flow de créativité qui fait le lien entre passé glorieux et futur radieux.
Les MCs marseillais dévoilent leurs identités secrètes dans ''Marvel'', l'actualité pointe le bout de son nez avec ''Pain au chocolat'', ''Sombres manoeuvres/ Manoeuvres sombres'', récit virtuose d'un fait divers vu sous deux angles divergents et l'album se conclut avec un ''Dernier coup d'éclat'' qui s'ouvre sur un des temps forts dans l'histoire du rap français.
IAM déploie fièrement le drapeau d'un rap adulte, intense, plus actuel que jamais. Ces artistes ''fiers, passionnés, prêts à tout sauf plier les genoux'', comme le rappelle le single épique ''Spartiate spirit''.
Site artiste :
http://www.iam.tm.fr/
vol.piste
 
TitreArtiste
11Spartiate spirit 
 2Les raisons de la colère 
 3Tous les saints de la terre 
 4La part du démon 
 5Benkei et Minamoto 
 64.2.1 
 7Marvel 
 8Misère 
 9L'amour qu'on me donne 
 10HabitudeFaf Larage, Iam (site)
 11Mon encre, si amère 
 12Debout les braves 
 13Après la fête... 
 14Pain au chocolat 
 15Sombres manoeuvres, manoeuvres sombres 
 16Notre Dame veille 
 17Dernier coup d'éclat 
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • »